top of page

Comment faire preuve d'intelligence émotionnelle et de leadership ?

L'intelligence émotionnelle, également connue sous le nom d'intelligence émotionnelle-sociale, est une compétence de plus en plus recherchée dans les organisations d'aujourd'hui, surtout au niveau des leaders et gestionnaires. Elle désigne la capacité d'une personne à reconnaître, comprendre et gérer ses propres émotions, ainsi que celles des autres. 


Pour en savoir plus, tu peux lire les 5 principes clés dans cet article précédent.


Faire rimer intelligence émotionnelle et leadership


Voici 5 comportements que tu peux développer pour allier intelligence émotionnelle et leadership :


coche rouge

Être flexible

Cela signifie savoir adapter son style de leadership en fonction des besoins de son équipe ou de son entourage.

Exemple : il peut être nécessaire d'être directif lorsqu'une décision rapide est nécessaire, mais participatif lorsqu'on souhaite encourager la créativité et l'engagement des autres.


coche rouge

Adapter sa communication

Il s'agit d'ajuster son langage et son ton en fonction des émotions et des préférences de l'interlocuteur.

Exemple : adopter un ton rassurant pour apaiser les inquiétudes ou un langage plus énergique pour motiver.


coche rouge

Gérer efficacement les conflits

Au lieu d'appliquer une approche standard à tous les conflits, il est important d'évaluer chaque situation individuellement et de choisir la meilleure stratégie de résolution.

Exemple : faciliter une discussion ouverte pour résoudre un désaccord ou prendre des mesures correctives ou disciplinaires claires lorsque nécessaire.


coche rouge

Gérer ses réactions sous pression

Savoir gérer ses émotions sous pression inspire confiance et calme à son équipe.

Exemple : plutôt que de paniquer ou de réagir de manière excessive lorsqu'une situation de crise survient, il est préférable de prendre du recul, d'évaluer la situation de manière rationnelle et de communiquer de manière claire et rassurante avec son entourage pour les guider à travers la crise.


coche rouge

Personnaliser la rétroaction

Reconnaître les différences individuelles au sein de son équipe et personnaliser ses retours en fonction des besoins et des préférences de chaque membre est essentiel.

Exemple : fournir des commentaires directs et précis à une personne qui préfère une communication franche, et adopter une approche plus douce et constructive avec une autre personne plus sensible.



Au quotidien, pratiquer l'intelligence émotionnelle exige de la conscience de soi, de l'empathie et de la capacité à réguler ses émotions. En développant ces compétences, on peut devenir un leader plus efficace, et ainsi favoriser des relations saines et une atmosphère de travail productive.


BONUS - Questions de coaching

Quel comportement est le plus naturel pour toi ?

Quel comportement a besoin d'amélioration ?

Quel premier petit pas pourrais-tu faire pour générer cette amélioration ?


 

Pour aller plus loin


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page