top of page

Comment utiliser l'intelligence émotionnelle ?

Dernière mise à jour : 10 mai

L'intelligence émotionnelle, également connue sous le nom d'intelligence émotionnelle-sociale, est une compétence de plus en plus recherchée dans les organisations d'aujourd'hui, surtout au niveau des leaders et gestionnaires.


Qu’entend-on par "intelligence émotionnelle" ?

Développée au début des années 80 par Reuven Bar-On, psychologue et chercheur israélien-canadien, elle désigne la capacité d'une personne à reconnaître, comprendre et gérer ses propres émotions, ainsi que celles des autres. 


Les 5 principes clés de l’intelligence émotionnelle : 


étoile jaune

  1. La conscience de soi est la première étape pour comprendre l'impact que nous avons sur les autres et pour améliorer notre gestion émotionnelle et nos réactions.

Il est essentiel de se connaître soi-même en identifiant 

  • nos forces, 

  • nos faiblesses,

  • nos valeurs personnelles,

  • et nos déclencheurs émotionnels.


En pratique

  • Un leader démontre une conscience de soi en reconnaissant ses propres limites et en demandant de l'aide lorsque c'est nécessaire, montrant ainsi de l'humilité et de l'authenticité.

  • Une personne ayant une forte conscience de soi sait reconnaître et gérer ses propres émotions lors de situations stressantes, ce qui lui permet de maintenir son calme et de prendre des décisions réfléchies.


 
étoile verte


2. La maîtrise de soi consiste à réguler et gérer nos propres émotions, impulsions et comportements de manière appropriée, même dans des situations stressantes ou difficiles.


Cela implique la capacité 

  • à différer la gratification, 

  • à contrôler les réactions impulsives,

  • et à gérer le stress de manière efficace.


En pratique

  • Dans un environnement de travail stressant, un individu ayant une maîtrise de soi va éviter de réagir de manière impulsive ou agressive, mais plutôt garder son sang-froid et trouver des solutions avec calme.

  • Une personne démontrant une maîtrise de soi peut faire face aux critiques ou aux échecs professionnels sans laisser ses émotions négatives prendre le dessus, ce qui lui permet de rebondir plus rapidement.


 

étoile rouge

3. La conscience sociale, également appelée empathie, consiste à comprendre et percevoir les émotions des autres, ainsi que leurs perspectives et leurs sentiments.


Il est important

  • d'être attentif aux indices émotionnels des autres,

  • de pouvoir se mettre à leur place,

  • et de répondre avec compassion et sensibilité.


En pratique

  • Un leader qui possède une conscience sociale est attentif aux besoins des membres de son équipe, reconnaît leurs émotions et prend des mesures pour les soutenir dans des moments difficiles.

  • Une personne avec une conscience sociale élevée fait preuve d'empathie en comprenant les préoccupations et les points de vue de ses collègues, ce qui contribue à créer un environnement de travail inclusif et collaboratif.


 

étoile bleue

4. La gestion des relations consiste à établir et entretenir des relations interpersonnelles positives et productives avec les autres.


Cela inclut

  • la communication efficace,

  • la résolution des conflits,

  • la coopération,

  • la collaboration,

  • et le développement de réseaux de soutien.


En pratique

  • Une personne qui excelle dans la gestion des relations est capable de résoudre des conflits interpersonnels en favorisant un dialogue ouvert et en trouvant des solutions qui satisfont les parties prenantes concernées.

  • Un leader avec une forte compétence en gestion des relations sait établir et entretenir des liens de confiance avec ses collaborateurs, favorisant ainsi une communication ouverte et une collaboration efficace au sein de l'équipe.


 

étoile jaune

5. L'adaptabilité émotionnelle consiste à s'ajuster et s'adapter aux changements émotionnels, aux différentes situations et aux diverses personnes rencontrées dans la vie quotidienne.


Cela implique

  • la flexibilité émotionnelle,

  • la résilience,

  • et la capacité à tirer des leçons pour s'adapter et croître en tant qu'individu.


En pratique

  • Un leader ayant une grande adaptabilité émotionnelle est capable de s'ajuster rapidement face aux changements inattendus et de maintenir sa positivité, ce qui permet d'inspirer confiance et de maintenir la motivation de son équipe.

  • Dans un contexte de crise ou de stress intense, une personne avec une forte adaptabilité émotionnelle est capable de gérer ses propres émotions négatives et de rester calme, ce qui lui permet de prendre des décisions rationnelles et de diriger efficacement pendant les périodes difficiles.



En développant notre intelligence émotionnelle, nous pouvons améliorer

  • nos relations,

  • notre efficacité professionnelle,

  • et notre bien-être personnel.


C'est une compétence clé pour réussir dans le monde du travail d'aujourd'hui et pour créer un environnement de travail harmonieux et productif.

Quel principe vas-tu développer aujourd'hui ?



 

Pour aller plus loin

  • Formation professionnelle

    • L’intelligence émotionnelle au cœur d’un leadership d’impact

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page